Actu,Rumeurs 8 mars 2013 7 h 25 min

Une baisse des revenus à prévoir pour Apple ce trimestre ?

Les analystes ne cessent d’essayer de prédire le sort d’Apple pour les prochains mois et le moins que l’on puisse dire est que tout cela n’est pas très joyeux. C’est au tour d’un analyste de chez Citigroup de prédire une baisse de revenus pour ce premier trimestre 2013.

Pour Glen Yeung, Apple va probablement louper son objectif d’atteindre entre 41 à 43 milliards de revenus pour ce premier trimestre 2013, selon lui 500 millions de dollars manqueront à l’appel durant cette période.

Pour avancer ce chiffre, il dit avoir récupéré ses sources directement depuis les chaines de production, qui connaitraient une nette baisse de régime en ce qui concerne l’iPad 9’7 pouces et surtout les deux derniers téléphones de la firme à la pomme, à savoir l’iPhone 5 et 4S.

Cette baisse de production serait l’effet direct de la baisse des ventes d’iPad pour cette période puisqu’il estime que celles-ci devraient être environ de 600.000 pièces en dessous des prévisions. Pour rappel, il était prévu que 19 millions d’appareils trouvent preneur ce trimestre.

chaine de production apple Une baisse des revenus à prévoir pour Apple ce trimestre ?

Quant à l’iPhone, le manque serait bien plus conséquent puisqu’il pourrait être de 10 millions d’appareils en dessous des prévisions, soit 59 millions de smartphones au lieu des 69 millions attendu par Wall Street.

Glen donne aussi son opinion à propos de l’iPhone low cost qui, selon lui, serait qu’un simple prototype et qu’aucune preuve ne vient confirmer qu’un tel modèle serait en préparation, le contraire aurait pour effet de faire baisser considérablement la marge d’Apple. Par contre, un nouvel iPhone doté d’un plus grand écran ne serait pas à exclure, ce dernier serait prévu pour fin 2013 voir début 2014 et serait vraisemblablement l’iPhone 6 (cette année, nous devrions avoir un 5S).

Tout cela ne reste que des suppositions faites par des analystes, à ce propos Tim Cook avait mis en garde contre ces spéculations qui sont souvent loin de la réalité, même si l’on sait qu’il n’y a jamais vraiment de fumée sans feu dans ce domaine.

Tags:

Laissez un commentaire

requis

requis

optionel


  •