Actu,Divers 28 décembre 2012 10 h 19 min

Toujours le flou autour de la présence d’écrans IGZO pour les appareils Apple

Longtemps annoncée pour équiper les iPad, la technologie IGZO développée par Sharp semble toujours rencontrée des soucis de production… à un point tel qu’on peut se demander si elle apparaîtra un jour entre les mains du grand public. IGZO, technologie de demain ou flop annoncé ? On essaye d’y voir plus clair.

La relation entre Sharp et Apple autour de la technologie IGZO semble avoir démarré à un moment où Apple était à la recherche de dalles pouvant proposées une haute définition et une luminosité suffisante pour équiper alors sa nouvelle génération d’écran dit Retina.

Longtemps, Sharp a semblé être sur les rangs pour devenir le principal fournisseur de dalles, ce qui lui aurait permis d’assurer sa pérennité et des commandes pour les années à venir. Faute de pouvoir proposer une production à grande échelle fiable, Apple s’est tourné vers d’autres solutions qui se sont avérées moins risquées.

Toutefois, Apple n’avait pas totalement détourné son attention de cette technologie qui avait pour gros avantage d’être mon énergivore, point positif lorsque l’on sait que l’énergie que réclame l’écran d’Apple est plus que conséquente et a du entrainer un surpoids de l’appareil.

Entre-temps, Sharp a continué de travailler sur cette technologie avec le secret espoir de réussir à séduire un constructeur de tablettes qui accepterait d’embarquer des écrans IGZO sur ses appareils.

Toujours est-il que cette semaine la presse spécialisée comme BrightWire est revenue sur cette technologie en affirmant que Sharp avait jeté l’éponge et ne proposerait plus d’écrans IGZO de petite et moyenne taille à cause d’un manque de rentabilité.

sharp igzo 2 580 75 Toujours le flou autour de la présence décrans IGZO pour les appareils Apple

Il semblerait que Sharp soit incapable de produire ce type d’écran en masse avec un minimum de pertes pouvant lui assurer la rentabilité escomptée, celle qui lui permettrait aussi de mieux respirer.

Si aucune réaction particulière n’est à attendre du côté d’Apple, qui verrait là la fin définitive d’une piste pour ses tablettes futures, Sharp est aussi resté totalement muet de son côté. Ni confirmation ni démenti ne sont venus de la firme nippone.

Même si Apple continue d’étudier la piste IGZO selon DigiTimes, il semble bien que cette piste soit en train de se refermer totalement, faute de réussir à produire un volume suffisant du côté de Sharp. On peut penser qu’Apple n’a pas envie de prendre de risque de ce côté-là, elle qui est déjà bien ennuyée avec les écrans de ses iPad mini dont la production est à la traine comme on vous le disait hier.

Le seul espoir de voir l’IGZO incorporé au sein de produits Apple viendrait de la firme Innolux Corporation dont on apprend que Sharp aurait concédé le brevet pour la fabrication des écrans IGZO. Deux fabricants valant mieux qu’un, cela pourrait être une garantie pour Apple que les deux fournisseurs seront en mesure d’approvisionner la firme à la pomme.

Là encore, 2013 devrait permettre d’y voir plus clair sur les technologies qui feront le futur des iDevices qui se retrouveront dans le commerce l’an prochain ou dans deux ans.

Tags:

1 Commentaire

  • Digitimes… Digitimes…

    Au nombre de fois où ils se sont trompés, les prédictions de leurs « sources » n’ont aucune crédibilité.

Laissez un commentaire

requis

requis

optionel


  •