Actu,Divers 4 décembre 2012 10 h 25 min

The Daily, bientôt la fin… mauvais signe pour la presse numérique

L’iPad devait être l’eldorado d’une presse moribonde et la tablette d’Apple aura même donné envie au groupe NewsCorp de se lancer dans l’aventure avec un titre réservé à la presse numérique. Il aura fallu moins de deux ans pour que cette aventure prenne définitivement l’eau et que le journal The Daily cesse de paraître, ce sera le 15 décembre prochain.

Si vous étiez un lecteur quotidien du journal américain The Daily, sachez qu’il va falloir changer d’habitude à compter du 15 décembre prochain, date du dernier numéro programmé de ce journal qui n’aura pas tenu plus de deux ans.

Tout avait pourtant bien commencé dans cette aventure. D’un côté la firme Apple qui annonçait faire de l’iPad un instrument idéal pour lire la presse d’une façon nouvelle et plus souple, de l’autre, l’empire NewsCorp de Rupert Murdoch prêt à se lancer dans l’aventure. Le jour du lancement de ce premier quotidien entièrement numérique, Apple avait dépêché Eddy Cue pour représenter la firme à la pomme auprès de Rupert Murdoch et de ses équipes. Ce mariage technologique, médiatique et d’intérêt semblait être né sous les meilleurs hospices.

Les tarifs très attractifs de cette publication uniquement disponible sur iPad devaient finir de convaincre un lectorat que l’on penser alors nombreux de franchir le pas.

Pourtant, depuis plus d’un an, tous les voyants étaient dans le rouge et rapidement on a compris chez NewsCorp que cette publication ne serait jamais rentable. Ainsi, depuis juillet, le quotidien était-il placé sous haute surveillance afin de savoir quelle issue était la meilleure pour cette publication numérique. En février, le journal ne comptait que 100.000 abonnés, là où il en aurait fallu 5 fois plus pour être rentable.

40931 jon miller ceo of digital media group and jesse angelo editor of the daily unveil news cooperation s new ipad news publication the daily in new york The Daily, bientôt la fin... mauvais signe pour la presse numérique

Il est maintenant loin l’optimisme des débuts chez NewsCorp.

Depuis cet été la barre n’a donc pas été redressée et c’est vers la fin de ce titre numérique que l’on se dirige maintenant.

Cela nous montre deux choses :

L’iPad n’est pas l’eldorado pour la presse que Steve Jobs avait vanté le jour de son lancement. Même s’il y a des réussites, le public n’est peut-être pas encore mûr pour changer des habitudes que l’on pourrait qualifier d’ancestrales. D’ailleurs, nombreux sont les titres qui sont venus se poser sur l’iPad avec des applications minimales demandant un investissement qui l’est tout autant.

En presse numérique comme en presse écrite, il est peut-être temps de redéfinir l’objet journal, car force est de constater que la presse numérique comme la presse écrite fait grise mine. Si les sites indépendants ou encore les blogs ont le vent en poupe, il n’en va pas de même pour la presse institutionnelle. La presse a du mal à parler à un public plus jeune, plus volatile et le format finalement très classique du journal The Daily aura eu raison de lui. J’ai personnellement toujours pensé que la ligne éditoriale de ce titre manquait de clarté et que la valeur ajoutée de cette publication n’était pas démontrée.

Cet arrêt sera aussi riche d’enseignement du côté de NewsCorp qui, au-delà de cette simple parution numérique, est en pleine restructuration. La centaine de salariés qui continuaient de travailler sur ce projet sera dispersée au sein des autres titres du groupe.

The Daily pourrait tout de même continuer à vivre encore un peu sous une autre forme, en effet, il pourrait rassembler les meilleurs articles édités dans les autres titres du groupe NewsCorp.

Si vous étiez lecteurs de ce quotidien, n’hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Tags:

Laissez un commentaire

requis

requis

optionel


  •