Applications,Tests 31 octobre 2010 1 h 42 min

Test Application : Monster anatomy, quand l’iPad se tourne vers la médecine

IPadou se donne pour mission de balayer un spectre large des possibilités qu’offrent l’iPad. Aujourd’hui nous allons nous tourner vers un domaine un peu pointu, la médecine.


Autant vous le dire tout de suite, à la fin de ce test vous n’allez pas être des centaines à vous précipiter sur cette application pour la télécharger et l’installer sur votre iPad. Rien de plus normal, cette application est avant tout destinée aux professionnels de la santé. Je trouve intéressant que sur iPadou nous abordions aussi ce thème en vous présentant des applications spécialisées, ici c’est le cas.

Monster anatomy, membre inférieur est une application développée par Monster Minds Média en collaboration avec l’université de Nancy. Elle est disponible sur iPad et iPhone au prix de 14,99 euros pour la version iPad (6,99 euros pour la version iPhone)

Présentation

Monsters anatomy est une application spécialisée, d’autant plus spécialisée qu’il est ici question des membres inférieurs. L’application part du pied pour remonter jusqu’aux hanches.

Ici pas d’effets inutiles, l’application est sobre et se veut claire.

Lorsque vous la lancez vous tombez sur un écran d’accueil qui vous la présente et qui présente les organismes qui ont travaillé dessus.

En détail l’application présente ceci :

Monster Anatomy HD – Membre Inférieur est un atlas radio-anatomique interactif explorant le membre inférieur développé dans le service d’Imagerie Guilloz du CHU de Nancy (Pr. Alain Blum) et présenté au congrès 2009 de la Radiological Society of North America.

Il est destiné aux professionnels de santé (radiologues, médecins généralistes, rhumatologues, chirurgiens, kinésithérapeutes…), mais également aux étudiants comme outil d’aide à l’apprentissage.

Il contient 384 coupes d’IRM jointives (4-5mm d’épaisseur) dans les trois plans de l’espace.

1287825545649 Test Application : Monster anatomy, quand liPad se tourne vers la médecine

Le ton noir est dominant, c’est la couleur la plus évidente pour faire ressortir ce qui sera au centre de l’application, les IRM des différents membres de la partie inférieure du corps. Pour rappel l’IRM est une Image à Résonance Magnétique.

Entrons donc dans le vif du sujet en vous présentant en détail et en images cette application.

1287826003217 Test Application : Monster anatomy, quand liPad se tourne vers la médecine

En position verticale, l’application est coupée en deux. La partie haute qui vous montre les IRM et la partie basse qui va vous servir à sélectionner les membres ou encore les coupes.

C’est la partie basse qui va vous servir à « piloter » l’application, elle vous permet de voir un membre selon trois coupes différentes :

- Axial : c’est un plan horizontal qui montre le membre vu « de dessous ».

- Coronal (ou frontal) : c’est un plan vertical qui montre le membre vu « de face ».

- Sagittal : c’est un plan vertical qui montre le membre vu « de profil ».

Selon la coupe choisie le membre sélectionné est vue sous un angle différent et le résultat de l’IRM (sur la partie haute) de l’application diffère lui aussi.

Voici les trois exemples de coupe pour un même membre :

1287844586927 Test Application : Monster anatomy, quand liPad se tourne vers la médecine

ici nous avons la coupe axiale du genou.

Comme vous pouvez le voir, nous pouvons sélectionner plusieurs membres, nous avons aussi la hanche, la cuisse, la jambe, la cheville ou encore le pied.

Pour terminer nous pouvons aussi demander à l’application de nous fournir des informations sur la localisation des éléments du corps (os, articulations, muscles, vaisseaux ou nerfs) et ceux-ci se matérialisent sur l’IRM par des séries de cercles. Ici j’ai sélectionné les muscles et lorsque l’on sélectionne un de ces muscles, son nom apparaît en dessous.

Les couleurs servent à différencier les structures en fonction de leur nature et les muscles en fonction de leur compartiment anatomique.

De ce point de vue l’application est complète et riche en informations.

Imaginons le cas où un sportif se blesse au niveau du genou, avec ce type d’application il est facilement possible de lui montrer quelle zone a été touchée et quel muscle est abimé.

1287845043890 Test Application : Monster anatomy, quand liPad se tourne vers la médecine

Ici je suis passé sur la coupe sagittale du genou. J’ai conservé le même repère, à savoir les muscles. Cette IRM nous apporte des informations vues sous un autre angle. Pratique aussi pour détecter un élément qui ne serait visible que sous un certain angle.

Je rajouterai ici qu’il est possible de zoomer et dézoomer sur les IRM en pinçant ou en étirant les doigts (la gestuelle classique de l’iPad).

1287845273924 Test Application : Monster anatomy, quand liPad se tourne vers la médecine

Finissons avec la coupe coronale du même membre. Comme vous le voyez, lorsque je sélectionne un cercle sur l’image, le nom du muscle et sa région apparaisse en dessous.

Cette application est une véritable encyclopédie de la partie inférieure du corps humain.

1287845509493 Test Application : Monster anatomy, quand liPad se tourne vers la médecine

Lorsque vous ne sélectionnez aucun des cercles, aucune information ne s’affiche en dessous de l’image. Ici les cercles blancs symbolisant les os du genou en coupe axiale.

1287845635526 Test Application : Monster anatomy, quand liPad se tourne vers la médecine

Nous n’avons pas parlé des deux flèches qui se trouvent en bas, à droite et à gauche de la liste des coupes. Ces flèches servent à faire descendre ou remonter le plan de la coupe. Sur l’image de droite, au dessus de la liste des membres, vous voyez une barre blanche en diagonale. Celle-ci évolue en fonction du sens que vous avez choisi avec les flèches. L’IRM en haut correspond à la position de cette barre blanche sur l’image du bas. Les ronds correspondent aux différents muscles situés dans le pied, j’ignorais qu’on en avait autant.

Conclusion

Lors du test de cette application nous n’avons eu aucun bug et celle-ci fait vraiment preuve de fluidité.

Comme vous avez pu le constater, les rares vaisseaux que nous avons rencontré ne sont pas liés à l’attaque de martiens. Cette application est véritablement réservée à un public averti qui peut en avoir un réel besoin. Personnellement ma curiosité m’a fait découvrir une application passionnante et riche en informations, mais je ne suis pas sûr d’en avoir un véritable besoin à l’avenir et un usage quotidien.

En revanche, pour les praticiens et les spécialistes (ou encore pour les étudiants en médecine qui veulent se spécialiser) il peut y avoir un réel intérêt à posséder une application comme celle-ci, d’autant plus qu’elle est véritablement réussie et ne souffre d’aucun défaut rédhibitoire.

Nous sommes juste heureux de voir que l’iPad sait être exploité de manière intelligente dans de nombreux domaines et nous n’hésiterons pas, sur iPadou, à vous faire découvrir ce type d’application même si nous sommes conscients qu’elle s’adresse à un public restreint.

Concluons en remerciant les personnes de chez Monster Minds Média qui ont gentiment mis cette application à ma disposition. Dire aussi qu’ils sont français mais que leur application est numéro 1 des applications médicales dans de nombreux pays comme les USA. Encore bravo à eux.

Tags:

1 Commentaire

  • Blanchard

    Bonsoir,
    Y aura – t- il une version pour smartphone android ?
    Cordialement

Laissez un commentaire

requis

requis

optionel


  •