Actu,Divers 21 février 2013 10 h 54 min

Spotify, vers l’écoute gratuite sur iPad et iPhone ?

Moment délicat dans la croissance des services de Streaming musicaux qui peine à trouver un modèle économique pérenne sur le long terme. Si la publicité semble être la principale source de revenus des Spotify ou autres Deezer, cette publicité est absente des terminaux mobiles puisque l’écoute gratuite n’est pas activée… mais pour combien de temps encore ?

Qui ne connaît pas Spotify ? Avec Deezer il est l’un des deux gros mastodontes de la musique numérique disponible en streaming et gratuitement… à condition d’écouter de la musique sur ordinateur.

Effectivement, dans un cas comme dans l’autre pour pouvoir écouter la musique de son choix sur son terminal mobile, il faut en passer par l’abonnement à un compte Premium qui coûtera de l’argent. Pas forcément onéreuses (10 euros par mois pour une écoute illimité en ligne et hors ligne), les formules gratuites semblent fonctionner, mais pas assez pour rendre pérenne sur le long terme le modèle économique d’une firme comme Spotify par exemple.

Pour cette raison, la firme suédoise a entamé une série de négociations avec les différents labels qui sont proposés au catalogue afin de pouvoir proposer aux auditeurs l’écoute en streaming de tout le catalogue même sans abonnement Premium.

94958 spotify fondateurs Spotify, vers lécoute gratuite sur iPad et iPhone ?

On essaye de renouveler le modèle économique du côté de Spotify.

Spotify serait donc devenu généreux ? Non, pas vraiment, la finalité de cette opération serait essentiellement de pouvoir proposer de la publicité aussi sur les terminaux mobiles, ce qui n’est pas le cas à l’heure actuelle.

Si Spotify jouit maintenant d’une belle notoriété, les négociations ne sont pas encore au stade de la finalisation, car de nombreuses maisons de disques ne font pas encore confiance en ce modèle économique dont le rendement est faible au regard de l’importance de l’écoute.

D’ailleurs, nous évoquions récemment l’arrivée de l’écoute gratuite sur Deezer dans cet article à lire ici et il semblerait que celle-ci peine vraiment à se mettre en place faute d’accords trouvés avec les distributeurs, d’autant qu’après les négociations doivent se faire aussi pour les différents pays.

Si Spotify à la volonté de faire progresser son offre et en même temps de dégager plus de bénéfice (70 % du chiffre d’affaire sert à régler les licences), il en va de même pour les maisons de disque qui voient tout de même d’un bon œil ce genre d’initiatives.

Pour autant, la partie n’est pas gagnée d’avance et Spotify devra encore batailler un peu en coulisse avant de nous permettre l’écoute gratuite du catalogue… entrecoupée par la publicité.

Tags:

Laissez un commentaire

requis

requis

optionel


  •