Actu,Divers,Insolite 10 décembre 2012 10 h 44 min

Plans, déconseillée par la police australienne !

C’est encore de l’application « Plans » dont nous allons vous parler aujourd’hui avec une police australienne peut enclin à conseiller l’application d’Apple aux usagers. En effet, l’inexactitude de celle-ci serait source d’ennui pour les automobilistes, on vous en parle.

L’histoire se passe à l’autre bout du monde, mais ce sont finalement les mêmes problèmes que nous pouvons rencontrer ici. L’inexactitude de « Plans » a encore fait des victimes et a maintenant ses détracteurs en la personne de la police australienne du parc national de Murray-Sunset.

Pourquoi donc la police de cette région a une dent contre l’application « Plans » d’Apple ? Tout simplement parce que la nouvelle version de cette application phare sur iPad comme iPhone est à l’origine de l’égarement de nombreux touristes venus découvrir cette belle région.

Pensez donc, sur la carte qu’affiche « Plans », il y a quasiment 70 kilomètres qui séparent la ville de Mildura sur la carte de son emplacement réel. De quoi induire en erreur le touriste qui ne connaît pas du tout le coin.

photo 7 Plans, déconseillée par la police australienne !

La police de cette région a remarqué qu’un bon nombre d’appels à l’aide reçus par les autorités était le fait d’automobilistes qui voyageaient dans la région en compagnie de leur iDevice et qui suivaient les indications fournies par « Plans ».

Voilà donc la raison principale pour laquelle la police a décidé de lancer un appel priant les touristes de la région de ne pas utiliser cette application pour venir visiter les lieux. Encore une bien mauvaise publicité pour cette application controversée dont Tim Cook avouait encore récemment à la télévision qu’il n’était pas satisfait du résultat, précisant bien qu’Apple ne voulait pas un résultat identique à l’application « Plans » précédente (ils y sont arrivés !)

Sur ces deux derniers mois, la Police a dû secourir 6 personnes dans cette région où il faut parfois faire des kilomètres pour trouver un point d’eau ou pour trouver du réseau afin de contacter les autorités.

On rappelle aussi qu’il existe une fonction au sein de cette application pour indiquer les erreurs qui demeurent et qui semblent être traitées parfois rapidement par les équipes d’Apple. Oeuvrons pour sauver le soldat « Plans » !

Tags:

3 Commentaires

  • Quelle bêtise d’avoir boycotté Google plan… À trop vouloir contrôler tous les bouts de la chaîne, Apple finit par produire de la m…

  • @Binous La version de « Plans » aurait pu être plus sympa, mais on sent le travail fait à la va-vite et ça ne ressemble pas trop à Apple. Espérons qu’ils sauront apprendre de cette erreur pour ne plus se précipiter et proposer des choses non terminées.

Laissez un commentaire

requis

requis

optionel


  •