Actu,Divers 29 novembre 2012 11 h 42 min

L’application « Plans » fait une nouvelle victime chez Apple

C’est le feuilleton de cette fin d’année chez Apple, le psychodrame qui se joue autour de l’application « Plans » qui, après avoir eu raison de Scott Forstall, vient de faire une nouvelle victime, Richard Williamson, responsable de cette application. Suite de la saga…

Alors que sans faire de bruit l’application « Plans » continue d’évoluer dans le bon sens et plutôt rapidement, l’énorme couac qui a suivi son apparition avec ses nouvelles cartes de fabrication maison continue de faire des victimes.

Après la mise à la porte retentissante qui a touché Scott Forstall que beaucoup voyaient comme le digne héritier de Steve Jobs, c’est Richard Williamson qui a été débarqué par la firme californienne.

Si son nom vous est inconnu, c’est un peu plus normal, car il fait partie de ces hommes de l’ombre qui sont pourtant à la tête de projets incontournables sur IOS, en l’occurrence, il était le responsable en charge de l’application « Plans ».

Si Eddy Cue est maintenant chargé de superviser le développement d’IOS, personne n’a de nouveau été affecté à ce poste sensible qu’est celui d’avoir en charge la responsabilité de la très controversée application « Plans ». Il semblerait pourtant qu’Apple soit intéressé par une personne de chez TomTom pour reprendre en main ce projet et le faire aboutir le plus rapidement possible.

eddy Cue Lapplication Plans fait une nouvelle victime chez Apple

Plus que jamais, Eddy Cue apparaît comme l’hypothétique sauveur d’IOS.

Rappelons d’ailleurs que TomTom travaille déjà de concert avec Apple sur la nouvelle version de « Plans » et que cette nomination ne ferait que renforcer le partenariat entre les deux sociétés.

Voilà donc un nouvel épisode qui montre qu’en interne le lancement d’IOS 6 n’a pas été le franc succès annoncé, et plus que jamais, la firme californienne va devoir apprendre à se réinventer au risque de perdre de sa superbe dans les mois à venir.

Tim Cook a pris des décisions, il essaye de mettre en place une réorganisation des équipes autour de lui, il doit faire face à sa première crise et l’on est impatient de voir comment tout cela va se résorber dans les semaines qui viennent.

Les retards cumulés sur les produits en cette fin d’année n’apporteront pas plus de sérénité à la firme à la pomme et les sommets atteints par le titre en bourse dans le courant de l’année n’est plus qu’un lointain souvenir. Voyons comment Apple va se sortir de cette mauvaise passe, elle qui n’a plus son mentor pour prendre les décisions radicales qui faisaient jaser par le passé, mais qui avait permis à Apple de renaître de ses cendres.

Tags:

Laissez un commentaire

requis

requis

optionel


  •