Actu,Divers 24 janvier 2013 10 h 19 min

22,8 millions d’iPad vendus au dernier trimestre 2012, un nouveau record !

C’est hier qu’Apple livrait l’intégralité de ses chiffres de ventes et de ses résultats financiers pour le dernier trimestre 2012 qui correspond au premier trimestre fiscal 2013. S’il y a de quoi se réjouir du côté de Cupertino, c’est en partie grâce à l’iPad qui bat encore des records. On vous présente tout cela.

S’il y a un chiffre à retenir de la présentation du premier trimestre fiscal d’Apple en 2013 (qui correspond au dernier trimestre 2012), c’est le nombre record d’iPad qui a été vendu durant cette période et qui s’élève à 22,8 millions.

Si le chiffre d’affaires global de la firme à la pomme s’élève à 54,5 milliards de dollars (+ 18 % par rapport à la même période en 2012) pour un bénéfice annoncé de 13,1 milliards de dollars, l’action Apple a connu une belle dégringolade à la bourse suite à des résultats en dessous des prévisions des analystes.

Malgré un trimestre plus court d’une semaine par rapport à l’an passé, Apple a encore réussi à battre de nouveaux records même si tout n’est pas totalement rose du côté de Cupertino à en juger par la défiance du marché vis-à-vis de la firme californienne.

Les ratés viennent essentiellement du Mac dont les ventes sont bien en deçà des espérances, la faute à un contexte économique morose (ce sont les appareils les plus chers) et à des retards de production en ce qui concerne l’iMac.

Si presque 50 millions d’iPhone ont été écoulés durant cette période, ce chiffre est là aussi plus faible que celui espéré par les experts de Wall Street.

La grosse satisfaction vient surtout de l’iPad, dont les experts avaient visé juste en annonçant environ 22 millions d’exemplaires écoulés sur ce trimestre, le chiffre réel sera de 22,8 millions.

1323 q1 13 les resultats financiers 22,8 millions diPad vendus au dernier trimestre 2012, un nouveau record !

Désireuse de ne pas différencier iPad Retina et iPad mini, le chiffre apparaît donc comme brut, mais on peut facilement en déduire que l’iPad mini a été une locomotive pour les ventes d’iPad. En effet, malgré les bonnes ventes de la tablette, Apple a mis en avant le fait que le panier moyen des consommateurs était en baisse, de quoi laisser penser que c’est du côté de l’iPad mini que l’on s’est tourné, à défaut de l’iPad Retina.

C’est donc une croissance impressionnante que connaît l’iPad par rapport à l’an passé puisqu’elle est de 48 % à 59 % selon le mode de calcul qui peut différer. L’iPad représente maintenant 20 % du chiffre d’affaires de la société. La tablette d’Apple est devenue une tranche bien juteuse de la firme californienne.

Malgré la défiance des marchés financiers, c’était donc un Tim Cook tout sourire qui a annoncé ces résultats, n’hésitant pas au passage à rappeler qu’aucune autre entreprise n’est capable de publier de tels résultats.

Avec l’arrivée prévue cette année d’un iPad mini Retina et d’un iPad 5 plus fin et plus léger, mais toujours Retina, Apple aura encore de beaux arguments à faire valoir en fin d’année pour tenter de continuer à pulvériser ses propres records.

Sans aucun doute, l’iPad a encore de beaux jours devant lui et ce ne sont pas les presque 30 millions de nouveaux iPad en circulation qui viendront prouver le contraire.

Tags:

Laissez un commentaire

requis

requis

optionel


  •